Les Vivacités du Capitaine Tic

spectacle vivant - théâtre classique - comédie

Cette pièce peu connue de Labiche, quasiment jamais montée, est créée à l'instigation et avec le soutien financier du mécène Axel de Ferran, grand amateur du théâtre d’Eugène Labiche, au Théâtre Essaïon en 2009 puis reprise au Festival d'Avignon en 2012 où elle connaît un vif succès. Une tournée s'est ensuivie qui se poursuit encore aujourd'hui. 

 

Résumé : 1861. L’explosif Capitaine Tic est de retour chez les siens. Il vient de démissionner de l’armée et rentre chez sa tante qu'il n'a pas vue depuis 10 ans. Il y retrouve sa jeune cousine, Lucile, devenue une séduisante jeune femme et dont il tombe follement amoureux. Mais monsieur Désembois, le tuteur de Lucille, a promis sa main à Célestin Magis, scientifique reconnu, positiviste mais austère.

C'est ansi que démarre une intrigue pleine de surprises dans lauquelle s’affrontent avec humour et vivacité l’élément militaire et la science... Rebondissements, quiproquos et rires en rafales sont ici menés à un rythme d'enfer! 


Sur une trame de comédie burlesque, Labiche nous dépeint la société bourgeoise du Second Empire, tendue entre la tradition et une phénoménale mutation sociale et culturelle. Le salon mondain propre au Vaudeville est représenté ici sans les sempiternelles "portes qui claquent" mais dans un subtil jeu de panneaux transparents qui permettent de voir plusieurs scènes en même temps et de laisser le champ libre aux intrigues. Le décor, les costumes d'époque soignés et les intermèdes chantés contribuent à rendre cette pièce délicieusement élégante et raffinée.

« On passe un moment très sympathique agrémenté de chansons. La mise en scène judicieusement adaptée profite aux comédiens… »

FIGAROSCOPE

 

« La mise en scène de Freddy VIAU est enjouée. Les costumes sont magnifiques. A découvrir »

LE NOUVEL OBS

 

« C’est une bonne idée d’avoir exhumé cette pièce. La mise en scène a de l’exigence et de la précision. Pas de portes qui claquent mais un procédé judicieux qui fait croire à cela. C’est vif, joyeux, joué dans des costumes d’époque… »

TELERAMA

 

« Une pièce à découvrir en famille. »

L’HOMME NOUVEAU

 

© 2015 by Compagnie Parciparla
 

  • Facebook Social Icon